منتديات الطموح و التفوق
عزيزى الزائر / عزيزتى الزائرة :

منتديات الطموح و التفوق

منتدى تعليمي شامل/أدب/فنون/إعلام/فيديو/قرآن/أفلام/رياضة/برامج
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةمكتبة الصورس .و .جبحـثالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Une recherche sur la méthodologie

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
soufianemu
ADMIN
ADMIN
avatar

الجنس : ذكر
عدد المساهمات : 175
تاريخ الميلاد : 19/08/1992
تاريخ التسجيل : 18/04/2011
العمر : 25
الموقع : فنوغيل .أدرار
العمل/الترفيه العمل/الترفيه : طالب جامعي
المزاج المزاج : NICE

مُساهمةموضوع: Une recherche sur la méthodologie    السبت يوليو 20, 2013 2:26 pm

البسملة 


Méthodologie de recherche :
Etape 1 : Le sujet.
• Le titre de travail est la mitochondrie, on veut avoir qu’est-ce qu’une mitochondrie, quelle est son rôle et sa structure.
• Les mots clés sont : mitochondrie, cellule, énergie cellulaire, homéostasie cellulaire.
• Le sujet (la mitochondrie) entre dans l’étude générale de l’organisation cellulaire.
• L’idée générale de travail est : structure et l’importance de la mitochondrie dans l’organisation cellulaire.
Etape 2 : interroge les sources d’information.
• On effectue notre recherche dans les ouvrages de la biologie cellulaire et de la cytologie.
• Les questions de recherches formulées :
*Comment on peut définir une mitochondrie ?
*Quelle sont les constituants de cette mitochondrie ?
*quelle est la fonction principale de cet organite ?.....
• On va essayer de faire une synthèse qui rassemble le maximum d’informations.
Etape 3 : La sélection des documents.
• On choisira permit les documents collectés les plus précises, les plus simple à comprendre.
• On définit  la liste des références choisi pour réaliser la recherche.
Etape 4 : L’extraction d’information.
On doit retenir les idées essentielles concernant toutes les informations que les on doit rédiger et les reformuler pour l’obtention des synthèses correcte, simple et diversifié.
Etape 5 : traitement des informations.
• Après qu’on fait la sélection et la synthèse des information on les organise pour avoir une recherche complète répond aux toute les questions posé en début.
Etape 6 : La production de travail.
• En fin on réalise notre recherche qui doit porter toutes l’information en langage et écriture correcte et significatif. On assurant que toutes les problématiques posées sont répondus.




Introduction :  
La cellule (du latin cellula petite chambre) est l'unité structurale, fonctionnelle et reproductrice constituant tout ou partie d'un être vivant (à l'exception des virus). Chaque cellule est une entité vivante qui, dans le cas d'organismes multicellulaires, fonctionne de manière autonome, mais coordonnée avec les autres. Les cellules de même type sont réunies en tissus, eux-mêmes réunis en organes.
Le fonctionnement de la cellule dépond son type et sa réorganisation et sa communication avec les autres cellules. Du plus chaque fonctionnement dépond l’énergie pour avoir l’homéostasie tissulaire. Cette énergie est fournie dans toutes les cellules grâce à un organite très important que soit la mitochondrie qu’est le but de ma petite recherche.



01


Historique :  
En 1857, Kölliker décrit les aspects de la mitochondrie dans le muscle. En 1890, Altmann décrit une technique de coloration des mitochondries qu'il appelle bioblastes et postule leur autonomie métabolique et génétique. En 1937, un scientifique allemand, Hans Adolf Krebs, construit un modèle qu’il appela « citric acid cycle ». Ce cycle a lieu dans la mitochondrie chez les eucaryotes. En 1940-43, Claude isole les mitochondries dans des cellules du foie. En 1948-50, Kennedy et Lehninger montrent que le cycle de Krebs, la bêta-oxydation et la phosphorylation oxydative ont lieu tous dans la mitochondrie. En 1978, Peter Mitchell obtient le Prix Nobel pour sa théorie chimiosmotique. En 1981, Anderson et son équipe découvrent la structure génétique de l’ADN mitochondrial humain. Finalement, Boyer et Walker, eux aussi, obtiennent le Prix Nobel pour leurs études sur la structure et le fonctionnement de l'ATP synthétase.    
Définition :
Une mitochondrie est une organite à l'intérieur d'une cellule eucaryote, dont la taille est de l'ordre du micromètre. Son rôle physiologique est primordial, puisque c'est dans les mitochondries que l'énergie fournie par les molécules organiques est récupérée sous forme d'ATP (énergie contenue dans la liaison phosphate-phosphate), la source principale d'énergie pour la cellule eucaryote, par le processus d'oxydation phosphorylante.
Structure :  
Les mitochondries ont une dimension de 1-2 à 10 μm de long et de 0,5 à 1 μm de large. Elles se composent de 2 membranes mitochondriales, une externe et une interne, qui délimitent trois milieux : le milieu extra-mitochondrial (cytoplasme de la cellule), l'espace inter-membranaire et la matrice. Chacune est de l'ordre des 6 nm et l'espace inter membranaire est de 7 nm.



02

L’origine :
Une mitochondrie ne peut provenir que de la croissance et de la division d'une autre mitochondrie déjà existante. Normalement, avant la division cellulaire, la mitochondrie double sa masse puis se scinde en deux. Elles sont aussi capables de fusionner entre elles. Cette division débute par l'apparition d'un sillon de division sur la membrane interne. Elle a lieu pendant toute l'interphase. La réplication de l'ADN mitochondrial n'est pas limitée à la phase S du cycle cellulaire. Le nombre de mitochondries par cellule est régulé par l'activité cellulaire. Par exemple, une cellule musculaire au repos contient 5 à 10 fois moins de mitochondries qu'une cellule musculaire activée en permanence.    Le fait que la mitochondrie possède son ADN propre, comme les chloroplastes, indique une origine exogène : il est maintenant admis que les mitochondries proviennent de l'endosymbiose d'une α-protéobactérie il y a environ 2 milliards d'années. La théorie endosymbiotique de l'origine des mitochondries, a été développée et argumentée par Lynn Margulis dès 1966, puis a été appuyée par la découverte de l'ADN spécifique des mitochondries en 1980. Il semble qu'au cours de l'évolution l'ADN originel de la bactérie ait subi diverses évolutions, perdu un grand nombres de gènes, parfois transféré dans l'ADN de la cellule hôte. Parallèlement à ce report de la synthèse de certaines protéines vers l'hôte, ce dernier a développé un arsenal de translocases, enzymes permettant le transfert de ces protéines vers la matrice mitochondriale.

03



Le rôle de la mitochondrie :    
Elle est considérée comme la « centrale énergétique » de la cellule, car c'est là que se déroulent les dernières étapes du cycle respiratoire (en présence d'oxygène, aérobie) qui convertit l'énergie des molécules organiques issues de la digestion (glucose) en énergie directement utilisable par la cellule (ATP).
   C'est dans la mitochondrie que se déroulent les 2 dernières phases de la respiration cellulaire : le cycle de Krebs (dans la matrice) et la chaîne de transport d'électrons (au niveau de la membrane interne). La première étape, la glycolyse, se déroule dans le cytoplasme cellulaire. Via le cycle de Krebs (donc en condition d'aérobiose), la mitochondrie permet, à partir d'une molécule de glucose, la production de 36 ou 38 molécules d'ATP (cela dépend de la navette utilisée pour transporter le NAD de la glycolyse).


04

Conclusion :
• Le savoir comment l’équilibre cellulaire est meintenu reposer sur le bon savoir des différents organites et leur fonctionnement.


05


مع السلامة


الجـزائـــــــر في الـقلـب


,,,عـنــدما أحتـضنــك لا ,تـطرحي عـلي أسئـلة



,,,,,,,,,,,,,,,
...........
.


الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://eltomoh.forumalgerie.net
 
Une recherche sur la méthodologie
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات الطموح و التفوق :: منتديات البيولوجيا :: منتدى السنة أولى بيولوجي-
انتقل الى: